À propos de cette revue

La revue Possibles est née en 1974 de la rencontre de poètes (Roland Giguère, Gérald Godin, Gilles Hénault, Gaston Miron) et de sociologues (Gabriel Gagnon et Marcel Rioux) soucieux de rêver et de construire une société québécoise solidaire, créative et émancipée de ses multiples sources d’aliénation.

La revue Possibles est une revue d’idées qui allie rigueur intellectuelle et accessibilité de l’analyse.

La revue Possibles est une revue auto-gérée, auto-financée et collaborative.

La revue Possibles publie deux fois par année.

---

En 1976, le premier numéro de Possibles voit le jour. Comme l’écrit alors Marcel Rioux, « la recherche des possibles passe par l’étude des pratiques novatrices et par celle qui contribuent à déstructurer la société capitaliste et particulièrement celle du Québec dominé ». Depuis plus de quarante ans, la revue Possibles a maintenu le cap de cet idéal autogestionnaire. Au cours du dernier quart de siècle, notre revue s’est voulue multidisciplinaire : texte d'opinion ou académique, essais, poèmes, nouvelles, oeuvres de fiction, photographie, art visuel et numérique ont alimenté nos numéros.

Dans notre monde riche et multiple, Possibles entend laisser de côté les idéologies clés en main pour prôner les utopies concrètes fondées sur les idéaux autogestionnaires. Avec d’autres revues d’idées progressistes, Possibles veut construire une critique radicale du monde capitaliste en proposant de nouveaux imaginaires sociaux. Engagée dans la convergence des luttes, elle est un des membres fondateurs du Regroupement des médias critiques de gauche.

Auparavant en phase avec le mouvement altermondialiste, Possibles s'inscrit aujourd'hui dans la lutte des mouvements féministes, antiracistes, décoloniaux, indigénistes, décroissantistes, écologistes, antispécistes, afin d'œuvrer, ensemble, à la création d'un monde plus juste et solidaire.

 

ISSN (numérique): 2818-2758

ISSN (imprimé): 0703-7139